AUTOMATE METROPOLIS

Machine qui imite la figure et le mouvement d’un être animé. Les premiers automates remontent à l’Egypte Antique (2500 a N.E) et parallèlement en Chine et au Japon (2000 a N.E) où les sacerdotaux et les empereurs les utilisaient afin d’exercer leur pouvoir sur le peuple ignorant. Avec le temps les mécanismes se perfectionnèrent. Au XVIIIème siècle, grâce aux avancées de l’horlogerie, surgirent les automates les plus parfaits des mains d’horloger comme Jacques de Vaucanson (1709), Pierre Jaquet ­Droz (1721) ou encore l’horloger et illusionniste Robert ­Houdin, né en 1805.

tornar-fr

Cliquez sur les vignettes pour voir les photos

Publicités